fbpx

Nouvelle-Zélande, 24 km de randonnée sous la pluie dans le parc d’Abel Tasman 🌧

20181219_113310.jpg

Tu es dans Nos récits de voyage en Nouvelle-Zélande. Si tu cherches de l’info pour organiser ton voyage, rends-toi sur la page Préparer son Voyage.

Depuis hier, nous sommes à proximité du parc national d’Abel Tasman qui propose plein d’activités, et notamment des randonnées. Après avoir pris des renseignements auprès de l’office du tourisme, nous avons réservé un bateau pour ce matin. Le programme est simple: nous partons de Marahau en bateau, on nous débarque sur la plage de Bark Bay et il ne nous reste plus qu’à revenir à pieds en longeant la côte. 24 km de marche entre forêt et plages paradisiaques. On est prêts à en prendre plein les yeux ! 😁

9h, on nous fait monter dans le bateau. Mais ce dernier n’est pas sur l’eau… Non non, il est derrière un gros tracteur qui nous tracte jusqu’à la mer ! La journée commence donc par une grande première 🤣

Le temps est gris, et avec la vitesse du bateau on se les caille ! On sort les doudounes et les écharpes 🧣

Le capitaine fait un détour pour nous montrer un gros rocher coupé en deux appelé Apple Rock, mais qu’il rebaptise “la grosse patate“. Oui, il a de l’humour notre capitaine 😂

Puis il nous emmène voir une colonie de phoques. Désolée, ils étaient trop loin, donc pas de photos… MAIS, nous avons eu la chance incroyable de voir un banc de dauphins, qui nous a suivi pendant plus de cinq minutes !

Ils étaient tellement près que nous aurions pu les toucher. Le temps s’arrête… Gros gros moment émotion. C’était magique ❤

Par contre, la pluie est arrivée en même temps que les dauphins… Il nous reste dix minutes de bateau et nous croisons les doigts pour que le temps se dégage avant que nous arrivions 🤞

Dix minutes plus tard, le temps n’a pas changé: une pluie fine tombe toujours. Malgré tout, on nous fait débarquer en sautant dans l’eau = pieds mouillés + sable entre les orteils. Décidément cette randonnée s’annonce bien 🤪

On va se mettre à l’abris. On sèche nos pieds. On chausse nos baskets. Et… il ne pleut plus !!! Ahahahhaha

On va voir la jolie plage de sable blanc sur laquelle nous avons débarqué. Petite photo et c’est parti mon kiki 🏃‍♂️🏃‍♀️

Toute la côte est bordée ďune forêt luxuriante. Nous marchons donc en pleine jungle !

Par moment la végétation est moins dense et nous apercevons alors de magnifiques petites plages. Ça semble paradisiaque.

Là on se dit que c’est quand même dommage que le soleil ne nous accompagne pas, car nous aurions bien piqué une tête dans cette eau turquoise 🙄

On relativise en se disant que nous avons déjà la chance qu’il ne pleuve pas. Et puis qui dit soleil, dit qu’il fait chaud, alors que là la température est parfaite. Nous continuons donc notre balade et passons devant de petits cours d’eau comme celui-ci.

Entre le décor, le bruit de l’eau et celui des oiseaux, l’ambiance est très zen 😊 Nous ne croisons que peu de monde, ce qui est très agréable car l’endroit reste paisible.

Nous arrivons à un grand et très beau pont suspendu. Pour ceux qui ont le vertige, fermez les yeux 😋

La vue sur la rivière, y est vraiment jolie. On aurait envie d’y descendre pour se poser et tremper les pieds 😊

Nous en profitons pour faire une photo tous les deux.

Vous remarquerez que nos cheveux commencent à être mouillés… Oui, parce qu’il recommence à pleuvioter !

Dix minutes plus tard, ça pleuviote un peu plus… Mais on garde le sourire car ce n’est pas non plus le déluge.

Bon… ça n’est pas le déluge, mais après 1h sous cette petite pluie on commence à être mouillés et, surtout, le temps ne semble pas s’améliorer ! Nous enfilons donc nos doudounes, qui ne sont bien-évidemment pas imperméables 😅

Ça n’est pas la pluie qui empêchera Jeff de faire des photos ! Il faut bien reconnaître que même avec ce temps tout pourri, le paysage est toujours sublime. Regardez ces nuances de bleu…

Après seulement 5 kilomètres, nous commençons à être mouillés… Nous sommes bien loin des 24 km prévus initialement. Mais le vrai problème c’est que le prochain abris est dans plus de 4 km… Nous nous mettons donc à marcher d’un pas un peu plus rapide !

Nous avons la chance inespérée que ce soit marée basse ! Oui parce qu’il y a un raccourci mais qui ne peut être emprunté que lorsque l’eau se retire. Avec ce raccourci, dans 2 km nous serons à l’abri. On enlève les chaussures, les chaussettes, on remonte les pantalons en mode pêche aux moules, et nous voilà parti pour une petite marche sur la plage 😁

Au début on se dit “ouais trop cool, une rando sur la plage“. Oui. Mais non ! Parce que toi dans ta tête la plage c’est le sable ou les galets. Bah non… là c’est une plage de coquillages 😅

Du coup nous sommes obligés de marcher à deux à l’heure pour éviter de nous trancher un orteil ou de nous faire attaquer par un crabe 🤣

Et lorsque les coquillaux (un coquillage, des coquillaux, c’est pas ça ?) disparaissent, c’est pour laisser place à une mélasse gluante, dans laquelle on s’enfonce ou on glisse, au choix 😅 Autant vous dire que la sensation est vraiment, excusez-moi du mot, dé-gueu-lasse !!

En bout de plage, nous retrouvons enfin un chemin normal. Mais avant nous devons affronter un groupe d’oiseaux sauvages, encore inconnus pour nous. Ils ressemblent à des oiseaux préhistoriques. On vous présente les wekas !

Le weka est très répandu en Nouvelle-Zélande. Il ne vole pas. Il est curieux. On en trouve régulièrement dans les campings, traînant autour des vans pour obtenir un peu de nourriture. Une sorte de pigeon qui ne vole pas quoi !

Nous sommes contents de faire leur rencontre mais pour tout vous dire, il commence à vraiment pleuvoir. Alors bye bye les wekas, on reprend la route au pas de course 😂

On arrive sur LA plage. Celle où il y a l’abri. Plus que 300 mètres…

La pluie s’intensifie. On redouble d’efforts et nous arrivons enfin au sec. Juste avant qu’il ne s’abatte des trombes d’eau ! Youhouuuu une fois de plus nous sommes chanceux 😁

Bon, nous sommes quand même complètement trempés ! Alors on enlève les doudounes, les pulls et les chaussettes pour essayer de les faire sécher un peu. On mange un morceau pour reprendre un peu d’énergie.

Là Jeff craque: il se met à imiter le célèbre aventurier Mike Horn “en cas de survie dans la nature, si tu trouves un œuf de crocodile, tu hésites pas, tu le manges !” 🤣

Après 30 minutes, on commence à vraiment avoir froid… mais nous n’avons plus rien à nous mettre sur le dos puisque tout est mouillé ! Ah si… il reste les serviettes. Vous savez celles que nous avions prises en prévoyant d’aller nous baigner 🤣

La vraie question c’est: qu’est-ce qu’on fait maintenant ? Il nous reste environ 16 kilomètres à faire. Il pleut toujours des cordes. Nous voyons arriver des adultes et des enfants complètement trempés et qui tremblent de froid. Le pire c’est ceux qui faisaient du kayak… La journée de fun, s’est transformée en galère. Tout le monde va vouloir rentrer en bateau. Oui mais nous, nous n’avons réservé aucun retour en bateau puisque nous devions rentrer à pieds !!

14h30, on voit arriver au loin un bateau. Nous récupérons à la hâte toutes nos affaires et filons sur la plage. Nous ne sommes pas les seuls à tenter de prendre ce bateau de retour mais malheureusement il n’y a plus de places pour nous… Par chance un second bateau arrive. Il lui reste deux places. Le capitaine du 1er bateau nous montre du doigt pour expliquer que nous n’avons pas pu monter dans le sien et hop hop hop le second capitaine nous fait monter à bord. Ahahhahah nous sommes imbibés d’eau et fatigués mais contents: on va bientôt pouvoir se changer et se réchauffer !!! Encore une fois, nous avons une bonne étoile 😊

Une fois sur la terre ferme, nous courons jusqu’au van. On se change. Et direction le café pour se réchauffer !

Un p’tit cookie pour le réconfort 😁

Ce soir nous dormirons dans un camp payant: la douche chaude est non négociable !! On prend donc la route pour y aller. Dans la voiture, ça pue le chien mouillé… On craque complètement ! On a l’impression de vivre vraiment à l’arrache et ça nous fait rire 😂 D’ailleurs voici l’état de la voiture:

On ne sait même plus où ni comment étaler nos affaires trempées 😂 Vu qu’il pleut toujours dehors et qu’il fait froid, c’est impossible que ça sèche… Du coup, il y a de la condensation et les vitres dégoulinent d’eau. Alalala c’est vraiment trop chouette la vie dans un van 🤣

Jeff nous remixe la chanson Womanizer de Britney Spears, en Romano-style 🎶 Bien-sûr quand il chante, il se met dans la peau du personnage… Je pleure de rire 😂

Puis on dérive sur le film des Visiteurs: Jeff est Messire Jacquouille la Fripouille et moi Dame Ginette ! Vous en pensez quoi ???! 😆

Bref, on rigolera toute la soirée de la situation !

Le pompon, c’est lorsque nous nous rendons compte que tout ce qu’il nous reste à manger est vraiment à la limite du mangeable… Oui parce qu’on vous rappelle que nous n’avons pas de frigo, donc rien ne se conserve ! Mais bon, comme nous n’avons rien d’autre, on mange. Finalement, ça devait être vraiment périmé car dans la nuit mon ventre me fera comprendre qu’il n’a pas trop kiffé notre repas en m’envoyant aux WC situés à l’autre bout du camping 😅

Bref ! Lorsqu’on va se coucher, il pleut toujours et il y a même de l’orage. Juste à côté de nous, une nana dort en tente… Là, on se dit qu’on a vraiment de la chance !

Voilà pour cette journée haute en couleurs. Au final nous en garderons un super souvenir ! Malgré la pluie, la balade en bateau était trop chouette, des dauphins nous ont offerts un spectacle rare, nous avons adoré marcher au cœur de la nature et admirer les paysages du parc national, nous avons eu la chance que ce soit marrée basse, nous nous sommes abrités au bon moment, et nous avons eu un bateau pour rentrer ! Tout ça dans la bonne humeur et avec de nombreux fous rires. Bref, c’était une belle journée 😊

Si tu cherches de l’info pour organiser ton voyage, rends-toi sur Préparer son Voyage.

Abonne-toi à la Newsletter

Et ne manque aucun de nos conseils de ninja pour préparer tes voyages

Lilie
Lilie

Amoureuse de grands espaces et de voyages, je sillonne le monde aux côtés de Jeff. Entre délires, galères, émerveillements, rencontres, je souhaite à travers ce blog te donner l'envie et les moyens de réaliser tes rêves d'aventures !

Comment as-tu trouvé cet article ? Fais-le savoir ! 😍
Fais pêter les étoiles
Partage-le
Supporte le blog et entre dans la Légende 💪

Offre un café à Lilie pour la remercier de cet article et supporter le blog ! (frais d’hébergement du site, rédaction, tablettes de chocolat…)

Ton nom et photo (facultatif)
Ton nom et photo (facultatif)@username
Lire plus
Sois le ou la premier(e) à rentrer dans la Légende ! Ton Message, Compte (Instagram/Twitter/Facebook) (facultatif)
Tu aimeras sûrement aussi 👇
Laisse-nous un ptit com' 📣

2 réponses

  1. Tu m’émeus (qu’est-ce que ce mot est moche 😋) ma soeur , et tu me fais rire . 😊
    Euh… je t’ai déjà dit que je témeuh?
    Continues à écrire !! 😍

Qu'as-tu pensé de cet article ?

À PROPOS DE NOUS

Nous, c’est Jeff & Lilie,

Un couple de voyageurs qui a tout quitté pour découvrir le monde et partager sa passion du voyage.

Un seul but en tête : vous aider à voyager facilement, pas cher et faire de vous des Heureux Voyageurs !

👉  En savoir plus sur nous

REJOINS-NOUS !
ABONNE-TOI AU BLOG 📬

REJOINS D'AUTRES VOYAGEURS 🍻
LE SHOP 🛒
VOYAGE MOINS CHER 👇
PRÉPARE TON VOYAGE 🌎
back to top

S'abonner à la Newsletter

Tous nos bons plans voyage directement dans ta boite mail !
Garanti #zerospam 💌

Choisis un café à offrir à Lilie ❤

Retrouve-nous sur les Réseaux Sociaux 😘

Allez viens on est bien, on a des cookies !

On mange des énormes cookies et ça nous rend heureux,Wanaka

Abonne-toi à la newsletter des Heureux Voyageurs 📩

Trouve une info ou une destination sur
le blog

Attend !

Reçois tous nos bons plans pour voyager moins cher directement dans ta boite mail !

#zérospam garanti 💌

%d blogueurs aiment cette page :